Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Grenelle de l’Audiovisuel, la position du Réseau des Organisations du Documentaire

Le ROD : Réseau des Organisations du Documentaire s’inquiète de la remise en cause de l’indépendance de la production des œuvres audiovisuelles françaises à laquelle pourrait mener le projet de la réforme de l’audiovisuel tel qu’il semble aujourd’hui s’annoncer.

Il estime que la mission de réflexion menée par Messieurs David Kessler et Dominique Richard doit se faire dans la concertation, et qu’elle doit donc disposer du temps nécessaire pour cela.

Le ROD estime que la refonte du cadre juridique dans lequel évoluent diffuseurs et producteurs peut/doit porter sur l’émergence des nouveaux supports, et sur le moyen de favoriser une meilleure circulation des œuvres, mais qu’il ne saurait mettre en cause l’ obligation faite aux chaînes de recourir aux productions indépendantes (fixée par la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication et les décrets Tasca) sans mettre en danger la diversité de l’offre audiovisuelle.

Auteurs, réalisateurs, producteurs, nous avons tous conscience que, faute d’une production qui soit réellement indépendante des grandes chaînes de télévision - qu’elles soient publiques ou privées - et des grands groupes industriels, la diversité des œuvres audiovisuelles, leur caractère patrimonial, mais aussi le renouvellement de l’industrie audiovisuelle française et sa capacité d’innovation seraient mis en danger.

L’intégration de la production par les chaînes de télévision ou par de grands groupes ne pourrait aboutir, dans le contexte actuel de course à l’audimat et de formatage des œuvres en fonction des études de marché, qu’à l’extinction d’une télévision de service public. Elle risquerait aussi de déboucher sur l’extinction de la diffusion, voire de la création, d’œuvres audiovisuelles patrimoniales. La remise en cause de la relation triangulaire entre réalisateurs, producteurs indépendants et diffuseurs aboutirait, du fait du lien juridique de subordination directe qui régirait les relations entre les auteurs-réalisateurs devenus les salariés des diffuseurs, à anéantir toute liberté de création dans ce secteur audiovisuel intégré.

Le ROD affirme aussi que la constitution de grands groupes industriels audiovisuels et/ou la production intégrée par les chaînes ne saurait constituer une réponse appropriée à la simplification des procédures de diffusion des œuvres audiovisuelles à l’étranger.

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom