Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

4G avec le Wimax, aux US c’est parti avec les industriels qui suivent

Partagez cet article  ›› 
mardi 14 octobre 2008, par Christian Jegourel
imprimer article 

WiMAX Baltimore par Somewhat Frank

Alors que la compétition fait rage chez les industriels partagés entre les technologies Wimax et LTE (Long Terme Evolution), c’est peut être le marché américain qui sera la clé du débat.

Le LTE est encore au stade de pré-test et ne devrait pas arriver sur le marché avant 3 ans, de manière opérationnelle, alors que les produits autour du Wimax commencent à être disponibles.

Après les investissements considérables de plus de 3 milliards de dollars de Google, Intel, Comcast et Time Warner dans Sprint/Nextel, c’est au tour des industriels d’annoncer la disponibilité de produits grands publics.

Laptops with Embedded WiMAX Chip par kenyaoa

Lenovo, Asus, Acer, Nokia et Toshiba annoncent que le Wimax sera intégré dans leurs PC portables dès 2009. Intel a en effet annoncé des composants mixtes Wifi/Wimax. Le prochain HTC HD devrait également être disponible sous Wimax et Androïd.

t8290-front-wimax par yoiggers

De quoi donner un accélérateur à cette technologie d’autant qu’Apple aurait également décidé de l’incorporer dans ses portables Macbooks (Apple et Korea Telecom pour le Wimax dans les MacBooks) et même dans les prochaines versions de l’iPhone.

Le déploiement du réseau de Clearwire, issu de Sprint/Nextel et Clearwire Inc, dans laquelle ont investis les géants des médias et de l’internet, est déjà bien avancé et la co-entreprise a déjà annoncé qu’elle couvrait les régions de Chicago, Baltimore, Washington DC, Dallas, Boston et Philadelphie.

Si le combat n’est pas gagné, car il faut maintenant convaincre les consommateurs, l’écosystème semble en bonne voie.

YouTube on a Nokia via WiMAX Baltimore par Somewhat Frank

Ce n’est pas sans poser un problème aux opérateurs mobiles leaders que sont ATT, Verizon et T Mobile qui ne possèdent pas de licence Wimax.

Un cas d’école que l’on retrouve en France où les opérateurs mobiles ont délaissés cette technologie au profit des évolutions de la 3G actuelle.

Les licences Wimax sont maintenant dans les mains de deux grands acteurs : Free, qui possède la seule licence nationale et Bolloré qui a racheté toutes les licences en vente et qui couvre presque toute la France.

Reste que ces deux trublions n’ont pas de licence mobile et doivent se contenter de la nomadicité, c’est-à-dire sans conservation automatique de la communication en cas de changement de cellule (Hand Over).

D’où l’importance de l’attribution de la 4ème licence que cherche à pousser l’Arcep malgré les freins des politiques.

L’arrivée d’un 4ème opérateur mobile doté d’une licence Wimax pourrait remettre en cause l’équilibre très lucratif des 3 opérateurs actuels en faisant considérablement baisser les prix. Xavier Niel, le fondateur de Free, a déjà annoncé qu’il s’engageait à faire faire près de 1000 euros d’économie par an à un ménage avec 4 abonnements.

En ces temps de récession, ce serait une bonne nouvelle pour les consommateurs.

Le problème c’est que les 3 opérateurs mobiles actuels déploient un lobbying intense pour éviter cela. Il faut donc leur proposer une contre partie.

Pourquoi pas l’autorisation de déployer du Wimax à partir de leur licence 4G actuelle ? Après tout 3G ou 4G ce n’est pas une question de technologie mais de débit.

Experimental WiMax high-speed link par ~mjx

Du tout IP en mobile on en rêve depuis longtemps.

Encore une fois c’est l’écosystème qui va décider si le Wimax peut l’emporter sur le LTE mais le fait que de plus en plus de fabricants d’électronique grand public emboitent le pas à Samsung et se préparent à intégrer le Wimax dans des équipements (caméras vidéos, APN, téléphones, laptops etc…) va sérieusement pousser le marché.

Articles en relation :

Apple et Korea Telecom pour le Wimax dans les MacBooks

Free plus que jamais motivé sur le mobile, éclaircissements de Xavier Niel

Dossier Wimax : 1 # La situation dans le monde

Dossier Wimax : 2 # La situation particulière en France

Dossier Wimax : 3 # l’UMTS sature déjà

Matignon envisage une division en plusieurs lots de la 4ème licence 3G, du bon et du mauvais

Le Wimax, cheval de Troie des câblo américains face aux opérateurs télécom ?

Le Wimax approuvé par l’ITU comme standard mobile

Samsung pénètre le marché japonais du Mobile WiMAX

Cisco rachète Navini, un équipementier Wimax, pour 330 millions de dollars

50 millions de terminaux Wimax en 2008 aux Etats-Unis

mardi 14 octobre 2008, par Christian Jegourel
imprimer article  Autres articles de Christian Jegourel | Mots-clés |

Sur le thème : 4G

SFR se prépare à la 4ème génération en faisant évoluer son réseau et en raccordant ses émetteurs à la fibre optique le 1er juillet 2009:
L’opérateur augmente la vitesse de son réseau mobile et se prépare bien en avance à la 4G avec le raccordement ses relais HSDPA à son réseau de fibre optique. Les débits théoriques sur son réseau (...)

La pression monte autour de la 4ème licence mobile le 16 décembre 2008:
L’écosystème de la téléphonie mobile est agité violemment depuis quelques semaines par la possibilité d’obtention d’une quatrième licence mobile par un nouvel opérateur. Iliad/Free étant le seul candidat, (...)

La crise économique va-t-elle favoriser le LTE face au Wimax ? le 3 décembre 2008:
Clearwire, l’opérateur américain issu d’une co-entreprise entre Clearwire et Sprint Nextel vient d’annoncer que le déploiement de son Wimax aux Etats-Unis serait moins rapide que prévu. Il faut en (...)

Free n’aura pas la quatrième licence mobile, analyse des conséquences et des alternatives le 20 octobre 2008:
Comme de nombreuses fuites l’avaient annoncé il y a déjà plusieurs mois, cette fois-ci c’est officiel, il n’y aura pas de quatrième licence mobile. Dans l’annonce de ce matin pour le développement de (...)

Free plus que jamais motivé sur le mobile, éclaircissements de Xavier Niel le 5 septembre 2008:
Malgré différents détracteurs et les nombreux obstacles politiques à l’obtention de la 4ème licence mobile, le second FAI Français, depuis le rachat d’Alice, est plus que jamais motivé. Avec une base 4 (...)

0 | 5 | 10 | 15

Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom