Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Accord Hulu Dailymotion, ce que cela va changer

Partagez cet article  ›› 
mardi 3 mars 2009, par Christian Jegourel
imprimer article 

How-to: Watch Hulu in your Country par ALOPES FERRARI

Depuis qu’Hulu est lancé, le site conjoint de NBC et de News Corp suscite l’envie tant la réussite économique en font un modèle. Si en termes d’audience, Hulu ne peut rivaliser avec YouTube, la rentabilité est toute autre.

Les contenus professionnels diffusés sur Hulu drainent une audience qualifiée qui intéresse les annonceurs contrairement à YouTube et aux autres sites de « User Generated Content ».

La question que l’on se pose tous c’est de savoir quand Hulu se positionnera en Europe car pour le moment les contenus diffusés sont accessibles uniquement avec une adresse IP américaine, ce qui interdit, théoriquement, d’y accéder en dehors du territoire US.

Les équipes commerciales de FIM (Fox interactive Media) sont déjà présentes en France à travers, notamment MySpace et NBC a un relai tout trouvé avec Vivendi, actionnaire de 20% de NBC Universal. Hulu serait donc légitime chez nous. Seulement voilà les accords de distribution des contenus de News Corp et de NBC sont déjà répartis entre Canal+, TF1 et M6 qui refusent de voir leurs contenus premium sur des sites qu’ils ne contrôlent pas. Surtout TF1 qui cherche à développer WAT. Mais c’est surtout TF1 Vision qui sera menacé par des initiatives de ce type s’il ne trouve pas une audience suffisante pour rentabiliser ses coûts techniques fixes lorsque la généralisation du streaming financé par la pub arrivera en France.

Dailymotion par passeurs2web

L’annonce d’un accord entre Hulu et DailyMotion pouvait donc laisser penser qu’Hulu, ou plutôt ses actionnaires, tentaient une approche « douce ». En réalité, pour l’instant, pas de changement majeur pour les français.

"L’accord avec Hulu donne au public de Dailymotion l’accès à 40.000 vidéos premium supplémentaires issues du catalogue vidéo étendu de Hulu, y compris des épisodes entiers de studios de télévision majeurs, des long-métrages de grands studios, ou des actualités et d’autres contenus de plus de 130 fournisseurs de contenus", explique Dailymotion dans un communiqué plutôt laconique

L’accord avec DailyMotion permettra au site de partage de diffuser les contenus premium sur le territoire américain, en concurrence avec Hulu lui-même.

Cet accord est donc plutôt un moyen pour DailyMotion de modifier son positionnement de plateforme UGC vers un modèle de diffuseur en ligne. En clair le site de partage français, concurrent numéro un de Youtube va devenir plutôt un concurrent des chaînes de télévision.

On comprend donc pourquoi les chaînes françaises ne sont pas prêtes à renoncer à l’exclusivité de la diffusion multi supports des séries à succès.

La question se pose néanmoins dans un avenir à court terme et rejoint la question posée dans notre article sur l’avenir de TF1 (TF1 au cœur de la tempête a encore du potentiel) que deviendront les chaînes si les programmes à succès se retrouve en VOD sur les sites de diffusion internet.

L’accord entre DailyMotion et Hulu est donc hautement stratégique car le site français est second derrière YouTube sur ce marché et draine une audience très importante. Jusqu’ici Hulu n’avait jamais autorisé d’autres sites à diffuser son contenus en dehors de son« player » embarqué.

Cet accord va permettre à DailyMotion de monétiser directement l’audience générée par les contenus issus de NBC et News Corp repris par Hulu. Je ne serai pas surpris que dans quelques temps les deux groupes de médias annoncent une prise participation dans DailyMotion. Une vraie bonne nouvelle pour le site français dont la rentabilité préoccupe depuis sa création et une vraie mauvaise nouvelle pour YouTube et son actionnaire Google qui cherche désespérément à rentabiliser les 1,5 milliards de dollars investis dans l’affaire. Sans compter les coûts astronomiques de la bande passante.

Comme on le voit, la question de l’éditorialisation des contenus se pose de nouveau, reste à savoir si les revenus générés par les contenus professionnels permettront à DailyMotion de mieux monétiser les contenus utilisateurs et d’amortir les coûts techniques de diffusion.

C’est également une mauvaise nouvelle pour les chaînes de télévision qui n’ont pas réussi leur transformation et qui risquent de voir leurs audiences se réduire au fur et à mesure que les consommateurs, adeptes du rendez vous, se tourneront vers la catch up TV.

Dailymotion vient donc de réussir un beau coup qui lui redonne un avantage stratégique sur YouTube mais News Corp et NBC s’offre une entrée sans coût dans un site d’audience de contenus vidéo de taille mondiale. Si les contenus d’Hulu sont un succès pour Dailymotion, ce dernier sera condamné, comme les chaînes d’aujourd’hui, à toujours plus de contenus premium pour remplir sa grille de programme… L’histoire se répète même si les acteurs changent.

En tous les cas bravo à News Corp pour cette initiative à laquelle s’est rallié intelligemment NBC car cela leur offre un canal de distribution pour leurs contenus professionnels.

Un mixe avec les contenus générés par les utilisateurs que DailyMotion leur apporte il ne reste plus que les services de chaînes personnelles tel que le propose Free sur son réseau et la boucle sera bouclée. Bien que les « MotionMakers » du site français permettent déjà de se faire sa chaîne mais en mode panier VOD.

Youtube va devoir réagir car même s’il demeure numéro un indéniable en terme d’audience le site vidéo de Google ne peut pas laisser son concurrent le plus menaçant développer une offre premium. D’autant que DailyMotion avait déjà commencé son mouvement stratégique avec le site enfant DM Kids positionné comme une webTV thématique.

Une initiative au moment où en France on ergote sur le loi Hadopi, j’ai l’impression de me retrouver en 1992 lorsque Bill Clinton avait annoncé les « Information Highways » et Jacques Chirac le lendemain proposait une taxe sur les ordinateurs accusés de détruire les emplois.

Articles en relation :

YouTube va concurrencer Hulu avec des formats longs venant de CBS

DailyMotion devient diffuseur, comme Hulu, avec DM Kids un portail dédié aux enfants

3 milliards de vidéos diffusées sur Internet en Grande Bretagne au mois de juin 2008

TF1 au cœur de la tempête a encore du potentiel

Hulu étudie son implantation en Allemagne, en France et au Japon. Des conséquences pour les chaînes de télé

Youtube, TF1 : les - maigres ? - fruits du partage et la viabilité de l’UGC

mardi 3 mars 2009, par Christian Jegourel
imprimer article  Autres articles de Christian Jegourel | Mots-clés |

Sur le thème : News Corp

Hulu étudie son implantation en Allemagne, en France et au Japon. Des conséquences pour les chaînes de télé le 19 novembre 2008:
Sans surprise, le site vidéo, entreprise commune de News Corp et de NBC envisage une internationalisation dans les pays très avancés en terme de vidéo en ligne et d’IPTV. La France est naturellement (...)

Joost joue les Phénix mais a-t-il encore une chance ? le 15 octobre 2008:
La communication a bien joué en faveur de Joost, lancé en grande pompe en 2007 après un buzz très bien organisé autour du « Venice Project » qui était sensé incarner la TV 2.0 et révolutionner le monde (...)

Les grands groupes de médias américains plombés par les dettes cherchent des liquidités. Quels sont les risques ? le 15 octobre 2008:
Si la situation de la presse américaine n’est pas une grande surprise après tous les avertissements sur ces trois dernières années, les positions difficiles de grands groupes comme News Corp, Disney, (...)

YouTube va concurrencer Hulu avec des formats longs venant de CBS le 14 octobre 2008:
Si le numéro un des sites de partage vidéo sur internet a fait sa notoriété avec des contenus générés pas les utilisateurs, la phase de monétisation de YouTube imposé par Google n’en est qu’à ses débuts. (...)

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés le 2 juin 2008:
Le patron de News Corp, lui-même patron de presse a pronostiqué la disparition des journaux papiers en aux Etats-Unis et plus largement sur toute l’Amérique du nord d’ici 2013 à 2018. Venant de toute (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45

Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom