Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Devenir Meetic, devenir mythique…

Partagez cet article  ›› 
jeudi 20 septembre 2007, par youri2
imprimer article 

Meetic fut lancé le 24 Avril 2002. A cette époque, il existait déjà des sites de rencontre (netclub par exemple, qui vivote encore), et Meetic faisait figure quelque peu de dernier entrant, avec un nom accrocheur trouvé par l’agence Daesk, beaucoup mieux que le premier nom, “soon”.

C’était une nouvelle aventure de Marc Simoncini, qui avait revendu iFrance en 2000 à Vivendi pour 182 millions d’euros (en gagnant personnellement au passage 45 millions d’euros).

Il se lance à ce moment dans le développement d’une plateforme de paiement qui sera quelque peu l’épine dorsale de meetic. Car nous sommes après le krach du nasdaq, et il y a des leçons à tirer.

Première page de meetic, 27 Mai 2002, source Archive.org

Les leçons du krach

En effet, après le krach, il faut que les sites rapportent de l’argent. Il faut du cash. Les sites n’ont plus de valeur folles, les investisseurs ont peur, on remet tout en cause. “La nouvelle économie est morte” entendait-on un peu partout.

Le site de rencontre s’impose donc comme un business model en or : c’est payant comme un site e-commerce, mais il n’y a pas de logistique, de fournisseurs, de stocks. Les marges peuvent être énormes.

Il y a des frais tout de même, mais les clients payent avant que Simoncini ne paye la modération. Il engrange du cash, beaucoup de cash, qui permet de payer des opérations de marketing télé, mais aussi toutes les politiques d’affiliation. Et il comprend que la valeur de son site, ce n’est pas seulement le nombre de membre, mais le nombre de femmes.

Simoncini et les femmes

Simoncini est un homme séduisant, et qui aime séduire. Il suffit d’entendre certaines de ses anciennes collaboratrices parler de lui : il est beau, riche, brillant, ambitieux, et du sud, et n’hésite pas à aider financièrement ses amies : 1000mercis avec Yseulys Costes (à qui il a apporté 5 millions de francs pour le lancement de ce qui deviendra le leader européen de l’emailing et qui renverra l’ascenseur avec la campagne de lancement de meetic qui ramènera environ 450 000 visiteurs sur le site - ce chiffre est de mémoire, si vous avez des rectifications ;) ), cashstore de la belle et charmante Catherine Barba, et autres…

Il comprend que la valeur d’un site de rencontre, c’est qu’il y ait des femmes, car elles sont rares à cette époque sur les sites de rencontre… En effet, il suffirait qu’une femme aille en boite pour qu’elle trouve quelqu’un… Il faut lui promettre autre chose : le choix pour qu’elle puisse trouver l’homme idéal, la sécurité, la transparence, 30 pages de CGU et la mettre au centre de la communication de l’entreprise, toujours et encore.

Ce n’est pas un hasard si toutes les pubs meetic mettent la femme au centre. La première pub meetic est par là la plus simple à comprendre. :

1ere pub meetic 2003
envoyé par yann63

Et surtout, Meetic est gratuit pour les femmes jusqu’en 2007. Rien ne doit freiner les femmes d’être sur Meetic.

Meetic partout, meetic le seul

Années après années, Meetic s’est créé un réseau de partenariats, d’affiliation, en remplaçant Yahoo Rencontres, s’incrustant sur les sites comme Actustars, Alice, AOL, Aufeminin, Apiguide, Cityvox, Europe2, Femmes+, Free, MCM, Metro, Noos, NRJ, Orange, RFM, TF1, Voila, etc… En somme la plupart des portails généralistes offrent un onglet Meetic.

Et pour les autres sites, les bannières meetic rapportent énormément : entre 4 et 6,5€ le prospect, pour un coût d’achat du client de 30€ (qui lui paiera en moyenne 114€). Le modèle marche, car Meetic paye la plupart de ses coûts après que le client ait payé ses 3 ou 6 mois d’avance. Le choix de meetic est d’acheter cher et faire payer très cher. De faire du premium. Et ça marche : à chaque fois que Meetic a augmenté ses prix, le nombre de membres a augmenté. Car le prix est un argument de sécurité majeur.

Meetic, la bourse, l’international, la diversification…

Meetic devient un poids lourd côté en bourse, et doit augmenter ses revenus pour satisfaire la pression des actionnaires. Et ce sous plusieurs axes.

D’abord à l’international, avec des versions dans les pays suivants :

- France
- Espagne
- UK
- Italie
- Pays-Bas
- Suisse
- Allemagne
- Danemark
- Belgique
- Autriche
- Luxembourg
- Portugal
- Chine
- Taïwan
- Argentine
- Brésil
- Mexique

Aussi en se diversifiant, dans le haut de gamme psychologique avec Ulteem, du côté de la communauté gay avec Cleargay, pour les jeunes avec Superlol (un échec cuisant - les jeunes préfèrent myspace qui est gratuit).

L’Avenir de Meetic ?

Meetic doit faire face à une concurrence forte dans le monde de la rencontre mais aussi du côté des réseaux sociaux gratuits. Et est repoussé dans le haut de gamme. A l’exemple de Match aux USA qui a lancé Match Platinum… : utiliser la base de membre pour offrir un service d’agence matrimonial sur mesure, très cher, pour les CSP++…

Youri Regnier

Dating Watch

jeudi 20 septembre 2007, par youri2
imprimer article  Autres articles de youri2 | Mots-clés |

Sur le thème : Réseaux sociaux

Après l’arrivée de be2bill, la révolution des solutions de paiement continue le 2 septembre 2013:
La révolution du e-commerce continue. L’année 2012 avait été marquée par l’arrivée de be2bill, ce qui avait profondément modifié le marché des solutions de paiement. Aujourd’hui, c’est au tour de Facebook (...)

Rachat de Friendfeed par Facebook : un nouveau mode d’embauche ? le 11 août 2009:
La Silicon Valley vient encore de faire parler d’elle : Facebook vient d’annoncer le rachat de Friendfeed... Le New York Times annonce le chiffre de 50 Millions de Dollars, dont 15 Millions en (...)

Twitter est la cible des scarewares : une escroquerie qui vise ses utilisateurs. le 9 juillet 2009:
Les sujets les plus prisés (trend topics) de Twitter redirigent les utilisateurs vers des sites infectés et il faut éviter de cliquer sur tous les contenus comprenant « TwitterBest.mp » ou « (...)

Schmap Geotweet, un moyen de partager des cartes et endroits sur Twitter, arrive en France le 9 juillet 2009:
Geotweeter est une application pour partagez des cartes et endroits sur Twitter Ajoutez cartes à vos tweets, avec des photos, notes, et évaluations avec étoiles optionnelles, et une selection (...)

Dassault Systèmes et blueKiwi Software : une vision commune de « Social Innovation » le 7 juillet 2009:
Dassault Systèmes, l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), et blueKiwi Software, pionnier des logiciels de (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50

Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom