Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

ORB rend transparent l’accès aux contenus et va révolutionner l’économie des médias et des opérateurs mobiles

Partagez cet article  ›› 
jeudi 16 novembre 2006, par Christian Jegourel
imprimer article 


Cela fait de nombreux mois que les différents rédacteurs de YouVox Tech avertissent de la mutation en cours qui pourrait menacer gravement les revenus publicitaires et la chaîne de valeur des diffuseurs ainsi que les attentes de nouveaux revenus chez les opérateurs mobiles. Cette fois ci une menace majeure apparaît sur le marché.

Nous avons assisté ce 15 novembre 2006 à la conférence de presse de ORB et aux fonctionnalités offertes par cette société aux Internautes.

S’il est indéniable que ces services sont novateurs et vont nous simplifier la vie de tous les jours en nous offrant l’accès à nos fichiers personnels et nos préférences sur des terminaux déportés, cela risque de compliquer sérieusement le modèle économique de la télévision.

Commençons par la présentation de Joe Costello fondateur et CEO de ORB qui nous a livré, avec énergie, sa vision.

La vidéo de son intervention (en anglais)


Qu’est-ce que ORB ?

ORB est en fait une application sophistiquée qui permet à tout Internaute ayant téléchargé et installé l’application de permettre l’accès à ses contenus stockés sur ses ordinateurs depuis un terminal distant : PC, mobile, PDA etc…

Jusqu’ici rien de bien menaçant mais ORB permet également l’accès aux services de télévision disponibles sur son PC personnel. En clair avec une « box » qui me permet de visualiser la télé son mon PC chez moi je peux accéder aux même chaînes n’importe où dans le monde sur tous les terminaux. Mais plus important, je peux partager l’accès à mes services. Exemple : je suis abonné à Canal +, je peux en faire profiter mes amis. Pour le moment les bandes passantes ne permettent pas de streamer plus de 2 ou 3 flux simultanés ce qui limite largement la portée de ce service mais avec la fibre….

Intégré dans des ‘box » ?

L’étape suivante c’est l’intégration de ce logiciel directement dans les sets top box des FAI ce qui permettra d’avoir accès aux chaînes de télévision sans que son PC soi allumé. Aucune information n’a filtré pour le moment mais ORB discute avec tout le monde.

Le risque pour les chaînes de télévision

Comme avec TiVo, un boitier d’enregistrement numérique qui supprime voir remplace automatique la pub TV par la sienne, ORB va vivre partiellement de la publicité en proposant des spots avant la diffusion de flux de données. Il permet déjà de supprimer les écrans publicitaires et de visualiser toutes les chaînes disponibles sur mes PC. En clair je suis chez un ami, j’ai envie d’avoir accès aux chaînes de mon bouquet proposé par mon FAI, j’active ORB et je dispose de tous les flux vidéos sans la pub ainsi que de tous les fichiers disponibles sur mon ordinateurs (photos, musiques, vidéos, etc…). C’est l’accès à toutes mes données et service en mode déportée.

Et pour les opérateurs mobiles.

Si ça continu on va devoir considérer qu’il s’agit d’une industrie sinistrée. Comme si l’arrivée du Wimax n’était pas une menace suffisante c’est maintenant leur offre de services qui est menacé. En clair : les opérateurs mobiles essaient de proposer des offres de télévision mobile à travers un tas de technologies DVB-H etc… soit disant complémentaires entre elles. Il semble bien qu’ORB mette tout le monde d’accord. Depuis mon téléphone mobile, en 3G au minimum pour la bande passante, je me connecte avec un simple navigateur et je peux également accéder aux services de mon PC. Je peux donc visualiser toutes les chaînes vidéo disponibles chez moi sans avoir rien de plus à souscrire. Inutile de vous dire que tous les modèles économiques des opérateurs qui pensaient pouvoir facturer cela 5 à 6 € par mois volent en éclat. La limite du raisonnement c’est qu’en France l’accès à la 3G est limitée et couteuse mais dans d’autres pays avec un forfait vous avez un accès data illimité. Ce qui va arriver en France dès que les réseaux Wimax vont offrir de l’accès nomade inclus dans des forfaits d’abonnement aux FAI. A partir de ce moment il sera impossible pour les opérateurs mobile de maintenir leur tarification à la durée et à la donnée.

Il y a ceux qui vont subir et ceux qui tentent de s’adapter. Orange doit annoncer prochainement un accord avec ORB qui fournira en marque blanche sa technologie permettant aux abonnés d’Orange Mobile d’accéder à leurs contenus depuis leur téléphone. Cet accord ne concerne pas l’accès à la télévision car Orange se réserve cette partie via une autre offre. On les comprend même si leur position ne sera pas très longtemps tenable.

La présentation complète du service par Luc Julia le CTO également fondateur de ORB.

La vidéo de son intervention (en français).


Lorsque l’on voit tout le potentiel d’une application comme celle-ci on ne peut manquer de la relier aux débats en cours sur la télévision sans frontière. Il ne semble pas que ce type de technologies aient été intégrées dans la réflexion tant du côté de l’Arcep ou du CSA que des acteurs de médias, de la production à la diffusion. J’ai déjà eu l’occasion de le dire mais la pauvreté des discours aux conférences sur la télévision de demain laisse craindre un réveil difficile des politiques et des professionnels de l’image.

Pour illustrer le sérieux de la démarche de ORB, je vous laisse découvrir les CV des deux fondateurs :

Joe Costello | Co-Fondateur de Orb Networks et Investisseur
Joe COSTELLO est un entrepreneur bien connu de la Silicon Valley, président de BravoBrava ! et de think3. Il a passé dix ans à la tête de Cadence Design Systems Inc. qu’il a transformé en leader mondial dans son domaine. Il siège aux conseils d’administration de plusieurs entreprises : Zamba (NASDAQ : ZMBA), Barcelona Design, Calico Commerce, Inc. (NASDAQ : CLIC), Catena Technologies, Reality Fusion, Saba et Simplex.
En 1997, le journal Chief Executive Magazine l’a élu meilleur PDG de toutes les entreprises cotées en bourse en Amérique du Nord. Il est titulaire d’un bachelor’s of science de Harvey Mudd college, d’un master’s of science en physique de l’université de Yale et d’un autre de l’université de Berkeley.

Luc Julia | Co-fondateur de Orb Networks et Directeur Scientifique
Luc JULIA , docteur en informatique de l’ENST Paris, a crée et dirigé le Computer Human Interaction Center (CHIC !) au Stanford Research Institute. Il a ensuite fait partie des fondateurs de BravoBrava !, une entreprise de la Silicon Valley qui développe des produits à haute valeur ajoutée technologique. Il a une dizaine d’années d’expérience dans la conception et l’intégration de technologies interactives innovantes et est l’auteur de plus de 50 publications scientifiques et brevets dans le domaine des interfaces homme-machine. En plus de son doctorat, il possède une licence, une maîtrise et un DEA en informatique de l’Université Pierre et Marie Curie, Paris VI.

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’on affaire à deux grosses pointures et compte tenu de ce qu’il ont présenté, je pense qu’il s’agit réellement d’une « killer application » dans le monde de l’information.

Une autre entreprise dont nous avons parlé propose un produit similaire, il s’agit de Sling Media. Pour le moment Sling permet uniquement de streamer les flux TV arrivant par la SlingBox sur un nombre limité de téléphones portables comme le N93 de Nokia mais l’entreprise est en train d’étendre les possibilités à d’autres terminaux.
Il n’est pas très surprenant que les deux entreprises soient sur le même créneau car les deux fondateurs de Sling viennent de chez ORB.

Articles en relation :

Les champs de confrontation de l’audiovisuel de demain

Imaginons nous en 2016

Le groupe VNU Business Publication lance une chaîne sur Internet

Le groupe New York Times lance des interviews en vidéo et fusionne les équipes éditoriales papier et Internet

TV 2.0 : l’école de la vidéo sur le web

Medias traditionnels et nouveaux médias : le modèle économique va-t-il exploser ?

La startup Itiva annonce une technologie révolutionnaire dans l’échange de vidéos sur Internet

Télévision en Peer to Peer s’accélère aux Etats Unis.

Le Wimax va-t-il faire exploser l’équilibre entre les opérateurs mobiles et les FAI ?

Fournisseurs d’accès Internet et opérateurs mobiles, scénario pour une recomposition de la chaîne de valeur.

jeudi 16 novembre 2006, par Christian Jegourel
imprimer article  Autres articles de Christian Jegourel | Mots-clés |

Sur le thème : Orb

Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom