Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Une étude américaine démontre que les liens sponsorisés conduisent souvent vers des sites dangereux

Partagez cet article  ›› 
vendredi 19 mai 2006, par Christian Jegourel
imprimer article 

Voici une étude qui va faire du bruit chez les GYM, d’autant que Google est le plus mal placé derrière Ask.

Dans la guerre que se livrent les médias et les acteurs Internet tous les coups sont bons. Cette étude n’est peut être pas commanditée par les grands networks mais elle n’arrange pas les affaires des grands moteurs de recherche au moment où de grands annonceurs repensent leurs stratégie publicitaire.

<IMG height=257 alt="% of Red and Yellow Sites - by Search Engine" src="http://www.siteadvisor.com/studies/c1-inset.png" width=375 border=0>

Cette étude met en évidence l’augmentation significative de sites à risque sur lesquels pointent les liens sponsorisés lors d’une recherche par mots clés. Comparativement aux réponses fournies non sponsorisées, le rapport est presque de 1 à 3.

% of Red and Yellow Sites - by Result Type

Déjà qu’une autre étude conduite par « The Center For Media Research » démontrait que l’augmentation des liens sponsorisés diminuait significativement la pertinence de réponse, le modèle économique des GYM va devoir se diversifier.

Les résultats en rouge indiquent le pourcentage de sites qui envoient des adwares, des spams ou modifient les paramètres de l’utilisateur.

Les résultats en jaune indiquent le pourcentage de sites qui envoient des emails, affichent des popup ou font des modifications mineures sur le micro de l’utilisateur (ex : changement de page d’accueil)

Articles en relation :

Les liens sponsorisés représentent une part croissante des résultats de recherche

vendredi 19 mai 2006, par Christian Jegourel
imprimer article  Autres articles de Christian Jegourel | Mots-clés |

Sur le thème : Yahoo

Yahoo : les profits plonge de 78% le 28 avril 2009:
Le portail Californien, et contrairement à Google qui s’effrite légèrement, enregistre une chute brutale de ses profits qi passent de 539 millions de dollars sur le premier trimestre 2008 à 118 (...)

Yahoo réduit ses effectifs de 5% le 22 avril 2009:
Yahoo souffre très fortement de la crise économique et annonce la suppression de 5% de ses effectifs pour réduire ses coûts d’exploitation. Ce sont environ 700 nouveaux départs qui s’ajoutent aux 2 (...)

L’action de Google sous les 300 $ et celle de Yahoo sous les 10 $, structurel ou conjoncturel ? le 14 novembre 2008:
Même si je suis un fervent supporter de l’Internet et du potentiel que représente la toile, j’ai souvent indiqué que de nombreuses entreprises me semblaient sur valorisées. Bien évidemment les (...)

Yahoo Microsoft, Google, bientôt l’épilogue car Jerry Yang revoie sa position le 6 novembre 2008:
Le grand vainqueur de la saga Yahoo devrait être Microsoft. Comme nous le disions depuis des mois, Microsoft ne peut pas se passer de Yahoo tant pour le marché publicitaire en ligne mais également (...)

Yahoo et Google tentent d’éviter une procédure antitrust. Microsoft est en embuscade, et Apple ? le 14 octobre 2008:
Depuis l’annonce de leur accord sur la publicité en ligne, Yahoo et Google font face à des pressions, tant de la part de leurs concurrents comme Microsoft mais surtout des annonceurs et des agences (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 80

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom