Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Vers le cloud privé pour plus de sécurité

Partagez cet article  ›› 
mercredi 13 février 2013, par CELESTE
imprimer article  1 Message

Le Cloud privé pour les entreprises : solutions dédiées ou mutualisées

Externaliser ses données et donc son patrimoine reste une décision difficile pour la plupart des chefs d’entreprises. Techniquement et juridiquement de nombreuses questions sont encore complexes et les réponses floues. Cependant une réflexion sur le volet infrastructure des offres de Cloud permet d’avancer vers des solutions plus rassurantes pour les entreprises.


Les entreprises qui ont l’intention d’optimiser leurs ressources informatiques sont réticentes à franchir le pas de l’externalisation de leur infrastructure technique et leur SI. Les questions soulevées relèvent de la sécurité à différents niveaux : garantie d’accès et de sécurité à leurs données, localisation physique des serveurs par exemple. De nombreux analystes table sur la solution du Cloud Privé.

Mais qu’est-ce que le cloud privé ? La définition communément admise est le fait de dédier une infrastructure pour un client. Les entreprises bénéficiant d’un cloud privé auraient ainsi accès à une infrastructure permettant la création et la destruction de machines virtuelles et de ressources de stockage.

Ces offres de cloud privé répondent bien à la demande de traçabilité, car c’est l’entreprise elle-même qui créé ses machines virtuelles, dans un datacenter bien identifié. Elles peuvent également répondre à la problématique de sécurité, sous réserve que les réseaux soient bien segmentés et isolés.

Toutefois, il est intéressant de revenir à la définition du cloud computing : l’accès distant à des ressources informatiques à la demande. Le fait de dédier une infrastructure à une entreprise va quelque peu à l’encontre de ce concept, et n’apporte pas les avantages liés à l’investissement : les coûts des ressources informatiques sont supportées totalement par l’entreprise, quel que soit son utilisation. Concernant la consommation électrique, elle ne pourra être modulée que si le système de cloud privé pemet d’éteindre les serveurs non utilisés. Dans la pratique, peu d’entreprises sont incitées à les éteindre, car les offres actuelles tiennent peu compte de la consommation électrique.

La définition communément admise du cloud privé est une infrastructure de virtualisation dédiée ; mais elle n’a donc pas les avantages du cloud computing …

Peut-on concilier les impératifs de sécurité des entreprises avec les avantages du cloud ?
Il nous semble que c’est possible avec une infrastructure mutualisée, mais dont les réseaux sont privés. Dans ce modèle, les entreprises ont accès sur un réseau privé à des machines virtuelles sur une plateforme mutualisée. Le réseau est une base essentielle pour la sécurité. Il permet de définir quels utilisateurs ont accès à quelles ressources. Il permet aussi de limiter et tracer les zones où se trouvent les données. Si les zones ne sont pas routées sur Internet, c’est un élément déterminant de la sécurité.

A partir du moment où on définit que le « cloud privé » est le cloud sur un réseau privé ; et non un cloud « dédié », alors les entreprises peuvent bénéficier des avantages du cloud : consommation de machines virtuelles à la demande, facturation en fonction de la consommation. L’hébergeur va mutualiser les ressources entre plusieurs entreprises, et va optimiser la consommation d’énergie de ces machines afin de réduire ses coûts. Cette solution nous semble plus vertueuse et plus efficace économiquement.

La définition du cloud privé nous semble donc pouvoir être revue. Plutôt qu’une infrastructure dédiée pour une entreprise, c’est plutôt une infrastructure mutualisée sur un réseau privé qui permet de bénéficier des avantages du cloud computing. Reste aux hébergeurs à trouver les solutions réseaux adéquates afin de garantir à leurs clients que leurs ressources sont bien à l’abri.

 

Nicolas Aubé, président de CELESTE

www.celeste.fr


mercredi 13 février 2013, par CELESTE
imprimer article  Autres articles de CELESTE | Mots-clés |

Sur le thème : FAI

Les équipes de Free derrière le succès et la Freebox V6 le 20 décembre 2010:
Après le produit et la concurrence, nous allons évoquer les équipes qui sont derrière. Toute innovation est une aventure humaine et ici, on a sous la dent une entreprise hors norme dotée d’une forte (...)

Numéricâble lance une promotion d’été le 23 juin 2009:
Numericable annonce un abonnement Internet + Téléphone à 19,90 €/mois pendant l’été. Exercice difficile pour le cablo opérateur qui vit de ses abonnements aux offres de télévision de se concurrencer en (...)

SFR conjugue la fidélité en fixe et en mobile le 15 juin 2009:
SFR étend son système de fidélisation à ses clients abonnés à Internet. Lancé en octobre 2008 pour les clients mobiles, le Pacte SFR récompense dorénavant les clients fixes et Internet (ADSL, bas débit (...)

La presse est en bout de course, c’est le modèle entier qu’il faut repenser, quelques pistes le 8 juin 2009:
Tout a été imaginé ou presque pour tenter de faire vivre le modèle actuel de la Presse et l’on assiste maintenant à des demandes farfelues du style il faut faire payer les FAI. La solution ne viendra (...)

Free ouvre un réseau wifi communautaire de 3 millions de hotspots le 26 mai 2009:
Free reprend l’initiative après les annonces de Bouygues Telecom et lance le plus grand réseau wifi communautaire au monde à travers son parc de Freebox ADSL v5 avec 3 millions de points d’accès (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 75

Réactions
Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom