Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Après l’arrivée de be2bill, la révolution des solutions de paiement continue

Partagez cet article  ›› 
lundi 2 septembre 2013, par Phildantress
imprimer article  1 Message

La révolution du e-commerce continue. L’année 2012 avait été marquée par l’arrivée de be2bill, ce qui avait profondément modifié le marché des solutions de paiement. Aujourd’hui, c’est au tour de Facebook d’annoncer le lancement prochain de la phase de test de sa solution de paiement en ligne dédiée aux utilisateurs du réseau.

On voit mal pourquoi Facebook s’en serait abstenu plus longtemps. Les enjeux de monétisation sont de tailles pour l’entreprise de Mark Zuckerberg. Rien qu’en France, les cyberacheteurs sont de plus en plus nombreux (30,7 millions en 2011 selon la FEVAD) et dépensent de plus gros montants (+ 22 % de 2010 à 2011).

Le social est au cœur des comportements d’achat

Le temps passé sur les réseaux sociaux est en moyenne de 5 h 18 par personne et par mois. Selon une autre enquête conjointe de la FEVAD et du Crédoc, 22 % des 18-24 ans se sont informés sur des produits ou des services sur des réseaux sociaux et 27 % d’entre eux ont signalé leurs coups de cœur par ce biais. Les réseaux sociaux sont naturellement amenés à devenir des canaux de vente.

Les entreprises l’ont compris et les réseaux sociaux se sont déjà invités depuis déjà quelque temps dans les stratégies relation client dans le domaine de la vente en ligne. Selon une étude de la Fevad datant de 2011, 89 % des entreprises interrogées déclaraient avoir déjà mis en place des actions sur les réseaux sociaux.

Toujours selon cette étude, la carte bancaire reste le service de paiement le plus utilisé (elle concerne 79 % des acheteurs en ligne). Puis vient la solution du portefeuille en ligne, à l’instar de PayPal, ou encore de Facebook.

Après l’arrivée de prestataires comme be2bill, le marché continue d’évoluer

L’arrivée de Facebook sur le marché des solutions de paiement promet de transformer le paysage de la vente en ligne, comme l’a fait l’année dernière l’arrivée de nouvelles entreprises sur le marché des solutions de paiement. À la suite de l’entrée en vigueur le 1er novembre 2009 de la Directive sur les Services de Paiement (PSD) qui permet entre autres à des institutions non bancaires d’entrer sur les marchés des paiements dans l’ensemble de la zone euro, des experts du web en ont profité pour acquérir le statut d’établissement de paiement.

Une véritable révolution puisque cette réglementation mettait fin au monopole bancaire en matière de solution de paiement. L’arrivée de Facebook a son importance mais reste, à l’instar de PayPal, une solution de complément, réservée aux utilisteurs du réseau. Elle ne donne pas aux e-commerçants une véritable alternative pour mettre en place leur boutique en ligne.

Parmi les nouveaux arrivants, be2bill s’est distingué en signant des contrats avec des pontes du e-commerce, dont Zalando, Lastminute, Pixmania, Spartoo, MisterGoodDeal, Meetic, Fnac.com, Ebookers, Marionnaud ou encore Numericable. Ces derniers ont été convaincus par la double compétence développée par l’entreprise de l’entrepreneur Jean-Baptiste Descroix-Vernier qui, au-delà de la simple fonction paiement, propose une analyse personnalisée des besoins des e-commerçants.

Le e-commerce va évoluer très rapidement dans les prochaines années et dans des directions que l’on a du mal à imaginer. La seule tendance qu’il est possible d’anticiper est celle de l’effacement des frontières entre commerce et e-commerce. Une telle dichotomie, déjà artificielle aujourd’hui tant le shopping virtuel et physique sont imbriqués, n’aura plus de sens pour les acheteurs de demain.

lundi 2 septembre 2013, par Phildantress
imprimer article  Autres articles de Phildantress | Mots-clés |
Un seul article pour l'instant

Sur le thème : Facebook

Rachat de Friendfeed par Facebook : un nouveau mode d’embauche ? le 11 août 2009:
La Silicon Valley vient encore de faire parler d’elle : Facebook vient d’annoncer le rachat de Friendfeed... Le New York Times annonce le chiffre de 50 Millions de Dollars, dont 15 Millions en (...)

Facebook valorisé 10 milliards de dollars et levée de fonds de 200 millions auprès d’une société russe le 27 mai 2009:
Le réseau social a vendu 1,96% de son capital à la société russe Digital Sky Technologies pour 200 millions de dollars, ce qui valorise Facebook à 10 milliards de dollars. L’investissement s’est fait (...)

Visite chez Facebook à Palo Alto, un peu d’histoire le 5 mai 2009:
Success Story Facebook (trombinoscope en français) est né le 4 février 2004, de l’idée de trois étudiants de l’université de Harvard : Mark Zuckerberg, Dustin Moskovitz et Chris Hughes. Il est à (...)

TF1, lance la télévision interactive et communautaire avec Facebook le 21 avril 2009:
Le nouveau TF1.fr, en ligne le 16 avril 2009, fait la part belle à la relation au public grâce à un nouvel espace d’échange, de discussion et de dialogue : TF1Vous. TF1 utilise l’intégration Facebook (...)

Le futur des réseau sociaux ? Le média bien sûr ! Un nouveau Board Member pour Facebook le 12 décembre 2008:
On vient d’annoncer l’arrivée du CEO du Washington Post, Don Graham, au Board de Facebook. La transition est certes un peu facile, mais tellement évidente ! On peut évoquer Twitter, MySpace a déjà (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20

Réactions
Réagir à cet article

bouton radio modere priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.tech.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom